Pénurie de l’offre immobilière à Knokke ? – RGF Group

Pénurie de l’offre immobilière à Knokke ?

17 mars 2021

Actualité

En tant qu’acteur important sur le marché du financement immobilier à Knokke, le Groupe RGF vous transmet ci-après l’analyse d’un des Agents Immobiliers les plus performants de Knokke.

Le regard professionnel et l’analyse du marché immobilier de Knokke par Monsieur Dewulf sont sans commentaire !

La situation Covid cause une pénurie de l’offre sur le marché immobilier de Knokke ?

En avril 2020, après la flambée de la pandémie de coronavirus, les professionnels du marché des résidences secondaires à Knokke s’étaient préparés à ce que le marché soit à l’arrêt. « Les gens n’achètent pas de résidence secondaire en des temps incertains et surtout pas d’immobilier de luxe, car les bourses se sont effondrées. »

La suite, vous la connaissez. Les ventes de résidences secondaires à la côte belge, et surtout à Knokke, n’ont jamais été aussi nombreuses qu’en 2020. Et pour l’instant, la demande reste élevée.

Une pénurie de l’offre immobilière

Mais une autre crise pointe à l’horizon, une qui touche non pas la demande ou les prix, mais l’offre. On observe entre-temps clairement une pénurie de l’offre. Surtout sur la digue et dans le quartier résidentiel d’appartements et de villas au Zoute, l’offre est historiquement faible.

Durant une année normale, environ 4 % des logements de Knokke sont continuellement en vente. Pour 29 000 à 30 000 unités de logement, cela représente à peu près 1 200 biens. En février 2021, il y avait 859 annonces sur Immoweb, parmi lesquelles se trouvent des doublons d’appartements et de villas en vente chez plusieurs agents immobiliers. On observe à présent, plus qu’avant, des ventes rapides et discrètes qui n’apparaissent pas sur les portails web.

La principale raison de cette pénurie de l’offre est évidente. Depuis juin 2020, les ventes ont augmenté, car les acquéreurs peuvent plus difficilement voyager en raison des restrictions sanitaires et passent dès lors leur temps libre dans leur pays. Pour cette même raison, les candidats vendeurs reportent leur décision de vente.

 

Il y a d’autres explications…

Les taux exceptionnellement bas et le manque d’alternatives d’investissement peu risquées font que beaucoup d’acquéreurs d’une nouvelle résidence secondaire conservent leur résidence secondaire existante. Auparavant, celles-ci étaient mises sur le marché. Maintenant, elles sont louées ou gardées pour les enfants.

Il y a moins de nouvelles constructions qu’avant sur les meilleurs emplacements : la digue et la première ligne derrière la plage. Ce qui fait grimper les prix des biens immobiliers existants en revente.

 

Projections pour le deuxième semestre

La force du marché actuel persistera en 2021, même si les taux augmentent. C’est la ferme volonté des candidats acquéreurs de venir à Knokke qui stimule actuellement le marché.

Nous nous attendons à ce que l’équilibre entre l’offre et la demande se rétablisse au deuxième semestre si les gens peuvent de nouveau voyager plus librement. À mesure que les prix augmentent du fait de la pénurie, les vendeurs seront aussi plus enclins à mettre leur appartement ou villa en vente.

 

Source : Agence Alex Dewulf à Knokke  –  +32 (0)50 623 623

Investir dans une résidence secondaire à Knokke ?

Vous souhaitez acquérir une résidence secondaire à Knokke ou ailleurs ?

Découvrez nos solutions de financement de résidence secondaire !

Simulation en ligne

Complétez le formulaire ci-dessous afin de recevoir une simulation

Contactez-nous

Je réalise une simulation en ligne

Je prends rendez-vous avec un conseillé

Je souhaite recevoir plus d’informations